Sorry, this page isn't available for your location.

The page you're viewing is for French (EMEA) region.

Sorry, this page isn't available for your location.

The page you're viewing is for French (EMEA) region.

Connecter l’Afrique de l’Ouest au monde

L’Afrique, un continent en pleine explosion démographique et technologique, avait besoin d’une meilleure connectivité avec le reste du monde. Cette demande a été satisfaite par un fournisseur de premier plan pour les services de connectivité et de datacenter pour les entreprises d’Afrique de l’Ouest

septembre 14, 2020

«Notre objectif est de mettre l’Afrique sur la carte, et de précipiter la croissance des industries alimentées par la technologie. En investissant dans des solutions technologiques utiles et en les proposant aux entreprises, nous soutenons les Africains de l’Ouest dans leur quête d’une productivité et d’une efficacité accrues, grâce à des services de connectivité spécialisés et fiables.»

Une interview avec Funke Opeke

MainOne s’est donné pour mission de réduire la fracture numérique entre l’Afrique et le reste du monde. Notre objectif était de combler les énormes lacunes de l’infrastructure Internet qui existaient dans toutes les nations d’Afrique de l’Ouest. Tout a commencé avec le déploiement d’un câble sous-marin historique entre l’Europe au Nigeria, qui a apporté à la région l'accès internet haut débit dont elle avait tant besoin.

Poursuivre la lecture

L’un des premiers défis majeurs que nous avons rencontrés est venu du manque d’infrastructures métropolitaines de fibre et de réseaux câblés terrestres au Nigeria. Ces réseaux sont nécessaires pour fournir un accès et acheminer le trafic à divers clients dans tout le pays. Notre connexion par câble sous-marin a déclenché des investissements dans l’infrastructure de fibre optique métro pour la ville la plus peuplée du pays, Lagos, et plus récemment dans les États d’Ogun et d’Edo.

Afin d’accélérer encore la prolifération du haut débit et de déclencher la transformation numérique dans la région, MainOne continuera à investir dans de nouveaux datacenters, comme nous l’avons déjà fait au Nigeria, au Ghana, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Funke Opeke
PDG, MainOne
Quote sign

MainOne continue d’œuvrer à la réduction de la fracture numérique sur le continent, en augmentant la pénétration du haut débit par l’installation d’un plus grand nombre de fibres, l’investissement dans des datacenters, et des partenariats avec des satellites.

Quote sign
Connexion partenaire

Langue & Localisation