The page you're viewing is for French (EMEA) region.

The page you're viewing is for French (EMEA) region.

Pourquoi le refroidissement liquide pourrait bientôt devenir la tendance la plus en vogue en matière de refroidissement

Série de blogs : Perspectives Éco

Fred Rebarber •

Ces deux dernières années ont vu une accélération de la croissance numérique dans tous les secteurs, et nous avons constaté des changements notables dans tous les aspects de notre vie. Des services et pratiques qui étaient autrefois rares, tels que les rendez-vous de télésanté et l’apprentissage à distance, sont désormais devenus monnaie courante. Dans le même temps, l’adoption de l’Intelligence artificielle (IA) est en hausse.

L’ensemble de ces changements s’ajoutent à la complexité des réseaux, entraînant une demande accrue en matière de capacités de calcul et de prise de décision en temps réel. Des progrès tels que la réalité augmentée et la 5G ne font qu’accroître la demande numérique.

Aussi, quelle est la relation entre cette croissance numérique et les datacenters ? L’augmentation des capacités informatiques entraîne des densités plus élevées, ce qui nécessitera inévitablement des changements infrastructurels en vue de pouvoir refroidir les systèmes critiques.

Lorsque les densités des racks augmentent et que les systèmes de refroidissement à air ne suffisent plus, le refroidissement liquide peut constituer la meilleure option. Le refroidissement liquide, qui utilise les propriétés de transfert thermique plus élevées de l’eau ou d’autres fluides pour assurer un refroidissement efficace et rentable des racks à haute densité, a progressé ces dernières années, avec plusieurs produits déjà sur le marché pour répondre à la demande.

Si votre entreprise envisage de passer à un système de refroidissement liquide pour soutenir votre infrastructure informatique haute performance, voici les six avantages que vous devez prendre en compte :

• Efficacité énergétique : On en revient toujours à la science. Extrait de notre livre blanc sur le refroidissement liquide : « Les propriétés de transfert thermique supérieures du liquide par rapport à l’air, combinées à l’élimination des ventilateurs requis pour déplacer l’air à travers le datacenter et les serveurs, peuvent engendrer des économies d’énergie significatives pour les datacenters refroidis par liquide. Les pompes nécessaires pour le refroidissement liquide consomment moins d’énergie que les ventilateurs requis pour obtenir le même niveau de refroidissement. »

• Fiabilité : Pour certains racks à très haute densité, le refroidissement à air n’est tout simplement pas une option. Lorsque le refroidissement à air ne peut pas maintenir la fiabilité dans de tels scénarios, le refroidissement liquide peut le faire. Les différents types de refroidissement liquide, ceci incluant le refroidissement par immersion, peuvent éliminer la chaleur efficacement et de manière fiable, en fonction des besoins de votre datacenter.

• Performances améliorées : Lorsque les températures de boîtier de processeur s’approchent de la température de sécurité de fonctionnement maximale, comme cela est susceptible de se produire avec le refroidissement à air, les performances des processeurs sont réduites afin d’éviter l’emballement thermique. Le refroidissement liquide permet également aux systèmes de fonctionner en continu sans risque de surchauffe.

• Durabilité : Le refroidissement liquide crée des opportunités en matière de réduction de la consommation électrique des datacenters, tout en abaissant le PUE (Power usage effectiveness) jusqu’à près de 1,0. Il offre également une approche plus efficace pour réutiliser la chaleur capturée en vue de réduire la demande en systèmes de chauffage des bâtiments. Le transfert de chaleur liquide-liquide est plus efficace que ce qui est possible avec les systèmes à air, avec des températures d’eau de retour de plus de 60 degrés Celsius.

• Maximiser l’espace existant : Lorsque l’espace est limité et qu’une nouvelle construction serait coûteuse, la densité rendue possible par le refroidissement liquide peut vous permettre de mieux utiliser l’espace existant de votre datacenter. Le refroidissement liquide peut également être idéal au niveau du Edge, où l’espace physique est plus limité.

• Coût total de possession (TCO) réduit : Bien qu’un certain nombre de facteurs puissent avoir un impact sur le coût total de possession (TCO), une analyse ASHRAE des datacenters refroidis à air par rapport à un modèle hybride (datacenters refroidis à air et liquide) a révélé que « le refroidissement liquide crée la possibilité d’un coût total de possession (TCO) amélioré grâce à une densité plus élevée, une utilisation accrue du freecooling, des performances améliorées ainsi qu’une amélioration des performances par watt ».

Si vous êtes confrontés à des densités de racks croissantes, il est peut-être temps d’envisager d’utiliser le refroidissement liquide pour vous aider à atteindre vos objectifs en matière d’énergie et de durabilité. Pour en savoir plus, lisez notre livre blanc : Comprendre les options de refroidissement liquide pour les datacenters et les exigences en matière d’infrastructure.

Utilisez-vous déjà un système de refroidissement à eau, ou de refroidissement liquide pour datacenters ? Si ce n’est pas le cas, comment votre entreprise pourrait-elle en bénéficier ?

Connectez-vous à notre webcast DCD sur le refroidissement liquide, disponible à la demande.

Connexion partenaire

Langue & Localisation