The page you're viewing is for French (EMEA) region.

The page you're viewing is for French (EMEA) region.

Garantir la sécurité des techniciens, tout en assurant le bon fonctionnement des datacenters

Tom Nation •

Une grande partie du monde a migré vers une nouvelle réalité de télétravail en réponse à la pandémie, générant ainsi une pression inattendue sur les réseaux qui n’avaient pas été forcément conçus pour soutenir une main-d’œuvre opérant entièrement à distance. La mécanique de la distanciation sociale teste les datacenters et les sites edge de façons nouvelles, et la plupart des professionnels de l’informatique sont encore en train de trier les répercussions de notre nouvelle norme.

La technologie et la connectivité qu’il fournit sont essentielles pour maintenir un certain niveau de productivité, mais cela signifie également que les défaillances technologiques sont plus importantes que jamais. Le monde du travail étant de plus en plus défini comme essentiel ou non essentiel, il est devenu évident que l’entretien et la maintenance de ces réseaux constituent la définition même de ce qui est essentiel. Cela signifie que les techniciens s’aventurent dans les datacenters et les sites edge pour garantir la disponibilité et la performance du réseau.

En gardant cela à l’esprit, et en comprenant les risques liés à la santé, le personnel d’entretien doit observer certaines des meilleures pratiques suivantes pour se protéger, et pour protéger ses collègues et ses clients. Bien sûr, les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), et des responsables régionaux de la santé publique doivent servir de référence obligatoire en ce qui concerne toutes les considérations de sécurité.

  1. Définissez les tâches essentielles et non essentielles. Toutes les tâches sont essentielles tant qu’elles maintiennent et/ou améliorent la fiabilité des applications vitales et des infrastructures critiques. Cela inclut tous les services d’intervention d’urgence, de réparation et de maintenance préventive. Dans la plupart des cas, les gouvernements fédéraux, nationaux et locaux certifient les entreprises comme étant essentielles ou non essentielles. Toutes les tâches non essentielles doivent être reportées.
  2. Établissez les exigences de sécurité des sites. Il s’agit notamment de vérifier régulièrement la température de toutes les personnes travaillant sur les sites de 10 travailleurs ou plus, de faire certifier par les employés du site qu’ils n’ont pas été exposés à un virus ou qu’ils ne se sont pas rendus récemment dans un lieu à risque, d’observer les pratiques de distanciation sociale sur le site et de respecter les protocoles de nettoyage quotidien destinés à s’assurer que les surfaces sont exemptes de virus. Rappelez-vous que les recommandations de sécurité évoluent rapidement, et que les professionnels du service et les représentants des clients doivent mettre en œuvre des processus destinés à assurer la sensibilisation et la conformité aux directives et aux exigences actuelles.
  3. Responsabilisez les équipes sur le terrain pour prioriser la sécurité. Si une équipe de service estime qu’un site ne respecte pas les exigences de sécurité convenues, les membres de l’équipe doivent pouvoir refuser ou décider d’arrêter le travail à tout moment. Cela pourrait conduire à des conversations tendues avec les clients, mais les risques sont trop élevés pour éviter de voir la réalité en face.
  4. Limitez vos déplacements autant que possible. Faites en sorte de limiter les visites des techniciens à une certaine distance en voiture, et évitez autant que possible les transports publics, en particulier l’avion et le train. Ceci est conforme aux directives de la santé publique et permet d’empêcher la transmission du virus.
  5. Appliquez des directives strictes de mise en quarantaine. Les techniciens doivent effectuer des contrôles de température fréquents, et être tenus de se mettre en quarantaine en cas de fièvre. Ils doivent également se mettre en quarantaine s’ils risquent d’avoir été exposés lors d’une interaction personnelle ou professionnelle, comme le recommandent l’OMS, les CDC et les responsables de la santé publique.
  6. Soyez vigilants quant à votre protection et à celle des autres. Pratiquez la distanciation sociale et veillez à ce que les autres en fassent autant, lavez-vous les mains fréquemment, évitez les contacts étroits, restez chez vous si vous êtes malade, ne serrez pas la main, toussez et éternuez dans votre coude, et adaptez-vous en fonction de votre environnement de travail.
  7. Tirez parti des services à distance. Tous les sites ne sont pas équipés pour le service à distance, mais quand ils le sont, les organisations devraient s’appuyer largement sur ces fonctionnalités pour réduire les visites sur site et optimiser les visites nécessaires. Grâce à la surveillance et aux services à distance, vous pouvez collecter et analyser les données et, dans de nombreux cas, initier des actions à distance pour résoudre un problème potentiel et éliminer le besoin d’un déplacement en véhicule.

Pour finir : Les conditions du télétravail et l’éloignement social généralisé rendent la fiabilité des technologies de l’information et de la connectivité plus importantes que jamais. Les visites de maintenance sont essentielles et inévitables, mais vous pouvez prendre des mesures pour assurer la sécurité du personnel de service et des clients.

N’hésitez pas à vous abonner à notre blog pour rester informé sur les dernières tendances, technologies et actualités.

Articles associés

Services Image

Vidéos

Services
COVID-19: Nos actions Image

Actualités

COVID-19: Nos actions
Connexion partenaire

Langue & Localisation