The page you're viewing is for French (EMEA) region.

The page you're viewing is for French (EMEA) region.

Découvrez ici comment faciliter votre décision et faire le meilleur choix pour votre activité.

Comme pour toute chose de nos jours, vous disposez d’une myriade de choix pour décider du niveau de service adapté à l’infrastructure critique de votre datacenter, gérant votre infrastructure numérique. D’une part, pour ceux qui ne veulent rien laisser au hasard, il existe des programmes de maintenance complets avec des visites de maintenance préventive (MP) régulièrement programmées, un service d’urgence 24 h/24, 7 j/7, une multitude d’options supplémentaires pour l’équipement électrique (analyses IR, maintenance des dispositifs de commutation et tests des disjoncteurs primaires et secondaires), ainsi que des services d’optimisation du refroidissement pour vos climatiseurs de précision. À l’autre extrémité du spectre, il existe des forfaits de base n’offrant qu’un service d’urgence lorsqu’un problème survient. Et, bien sûr, il existe tout type d’offres entre ces deux options.

Bien que vous ne passerez probablement pas des nuits blanches à débattre des mérites des forfaits de base par rapport aux forfaits premium, lorsqu’il s’agit de quelque chose comme votre ensemble de câblage, décider du niveau de protection approprié pour l’équipement chargé de maintenir votre activité en ligne est quelque chose de bien plus important. Personne ne veut payer pour des services superflus, pour autant un niveau de service moindre pourrait vous coûter beaucoup, beaucoup plus en termes de temps d’arrêt imprévus, de performances médiocres du système ou d’inefficacité énergétique.

La décision en matière de services a clairement des implications majeures pour votre entreprise, mais elle ne doit pas nécessairement être un choix difficile ou même stressant. Au final, cela se résume à trois points : comprendre la valeur du service, calculer votre facteur de risque et évaluer les conséquences auxquelles vous serez confronté si et quand une défaillance d’équipement se produit.

Ici, nous examinons de plus près chacun de ces problèmes afin de vous aider à sélectionner en toute confiance la couverture de service appropriée pour votre datacenter.

  1. Quelle valeur le service apporte-t-il ? Des études, incluant celles commandées par Vertiv, illustrent clairement que les programmes de service de maintenance préventive (MP), lorsqu’ils sont correctement mis en œuvre par des techniciens qualifiés, garantissent une fiabilité maximale de l’équipement de datacenter, y compris les ASI (onduleurs), les batteries d’ASI, les équipements de distribution électrique et les climatiseurs de précision. Pour ce faire, une maintenance préventive régulière implique des inspections systématiques, la détection et la correction des défaillances initiales, soit avant qu’elles ne se produisent, soit avant qu’elles ne constituent des défauts majeurs qui entraînent des temps d’arrêt coûteux. Selon l’analyse de Vertiv, le temps moyen entre les défaillances (MTBF) pour les alimentations sans interruption (ASI) qui bénéficient de deux interventions de maintenance préventive par an est 23 fois plus élevé qu’une machine qui ne bénéfice d’aucune intervention par an. De toute évidence, un entretien minimum a un impact majeur en termes de fiabilité de l’équipement.

En plus de garantir que les applications vitales restent opérationnelles, un entretien régulier améliore également la disponibilité des équipements, augmente le rendement énergétique et garantit des performances optimales du système. L’ensemble de ces avantages aident à justifier le coût du service et fournissent souvent une valeur durable qui dépasse de loin le coût d’un contrat de maintenance.

  1. Quel est votre facteur de risque ? Un entretien régulier offre toujours de la valeur, mais dans quelle mesure ce service est-il critique dans votre situation spécifique ? En d’autres termes, quelle est la probabilité que votre équipement tombe en panne ? Alors que la plupart des équipements de refroidissement de précision et d’alimentation sont fabriqués en vue de garantir une fiabilité maximale, tout équipement contient des composants à durée de vie limitée qui doivent être remplacés conformément aux spécifications du fabricant. La plupart des visites de maintenance comprennent des inspections, des tests, des mesures et des réglages de ces composants, ainsi que le remplacement des pièces si nécessaire et d’autres pratiques d’entretien afin de maintenir l’équipement en bon état de fonctionnement.

Décider de la fréquence à laquelle ces visites de MP doivent avoir lieu est la principale question. L’âge et l’état de votre équipement ont un impact majeur sur une telle décision, ainsi que les recommandations des fabricants. L’application, la conception de l’installation et les conditions de fonctionnement réelles sont également prises en compte. Évidemment, les équipements plus anciens fonctionnant dans des environnements plus difficiles, comme lorsque la qualité de l’alimentation est constamment médiocre, présentent un risque plus élevé de défaillance et peuvent exiger plus d’attention, parfois même au-delà de ce que suggère le fabricant.

  1. Quel niveau de risque pouvez-vous tolérer ? Après avoir décidé si votre risque de défaillance est élevé, faible ou quelque part entre les deux, l’étape suivante consiste à évaluer les conséquences d’une défaillance d’un système d’infrastructure numérique. Réfléchissez à ce qui se passerait si votre système s’arrêtait. Un tel événement serait-il considéré comme un inconvénient (c.-à-d. vos employés ne peuvent pas accéder à leurs fichiers, et peut-être perdriez-vous un jour ou deux en termes de productivité) ? Ou serait-il considéré comme une catastrophe à part entière, coûtant à votre entreprise des centaines de milliers de dollars de chiffre d’affaires, impactant négativement vos clients et nuisant à votre marque ? Plus les conséquences d’une défaillance sont importantes, plus il est important d’en prévenir la survenue, et plus vous devez envisager d’investir en matière d’entretien.

Il est important de noter que la redondance doit être incluse dans cette analyse. Si votre datacenter dispose de plusieurs pièces d’équipement qui exécutent la même fonction, ou si vous avez deux datacenters, par exemple, les conséquences d’une défaillance d’un équipement ou d’une panne de l’ensemble d’un datacenter sont inférieures, car vous disposez déjà d’une solution de sauvegarde en place. Cela ne veut pas dire que l’entretien n’est pas important. Mais si vous disposez d’un niveau élevé de redondance, cela vous fournit plus de marge pour espacer les visites de maintenance dans le temps.

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses—Votre niveau de confort est ce qui compte le plus.

Un entretien régulier de l’infrastructure critique de datacenter, ceci incluant les équipements de refroidissement de précision et d’alimentation, peut avoir une valeur inestimable pour une entreprise, et cela de nombreuses façons. Au minimum, nous recommandons de collaborer avec des techniciens formés pour le suivi des recommandations des fabricants et afin de s’assurer que les composants sont testés par des professionnels et remplacés comme recommandé. Par ailleurs, un niveau de service plus élevé peut être la clé pour vous aider à atteindre les niveaux de disponibilité, de performance et de rendement qui sont importants pour les activités de votre organisation, la satisfaction de vos clients et votre succès commercial durable.

Cliquez ici pour découvrir les services offerts par Vertiv.

Connexion partenaire

Langue & Localisation